Artaud "Dum Dum"

dum   Depuis que Louis Malle a fait de la musique de Miles Davis l’un des acteurs de son « Ascenceur pour l’échaffaud » ; on sait que jazz et polar vont formidablement bien ensemble. Luc Besson, lui, a fait l’erreur de confier la musique de sa « Nikita » à Eric Serra : résultat aujourd’hui, si le film est toujours aussi fort, on a juste envie de revoir la bande originale, qui a bien vieilli.

   Le jazz, ça en jette, par contre. Pour lire un roman de Léo Mallet (le papa de Nestor Burma), on préfèrera toujours une bonne vieille référence de Verve, Riverside ou Blue Note qu’un disque de hard techno, car si le jazz est une musique souvent nocturne (les clubs enfumés), « autour de minuit », minuit c’est aussi (et surtout dans le cas qui nous intéresse) l’heure du crime. Hâtez le pas, et frissonnez, braves gens : le formidable contrebassiste Vincent Artaud (dont l’album solo est une merveille) met en musique un polar signé Felix Jousserand. Sur un jazz impeccable (André Ceccarelli est derrière les fûts, et Lionel Belmondo à la flute tandis qu’Artaud joue les touche à tout), l’auteur colle son spoken word. Au bal dum dum où il nous emmène danser, c’est ambiance espions, barbouzes, plans et planques, et les parties de Monopoly pour tuer… le temps. Ce sont aussi les valises, les cartes de crédit trafiquées, les braquages, les traques et filatures en tout genre, ou le constat d’adultère au petit matin blême, forcément blême.

   Le décor de ce disque-livre (les illustrations sont signées Thierry Guitard), c’est Paris, et le label qui couvre cette association de bienfaiteurs de la musique, c’est B Flat, maison de qualité fondée par les frères Belmondo. Sortez les outils, on va torturer le mauvais goût : Elvis mais Miles Davis. Artaud et Jousserond, eux, déssoudent. Et on apprécie : ça donne envie de mettre tout ça au poste… un poste de radio ou de télé, pour que tout le monde en profite.

****

Jean-Marc Grosdemouge

Artaud « Dum Dum », 1 CD (B Flat/Discograph), 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *