Camille "Seeds"

Il y a 14 ans, une jeune chanteuse dont j’avais fait la connaissance quelques temps auparavant et à qui j’avais fait écouter « Le Sac des fille »s, premier album de Camille, était avec moi à l’Européen pour l’écouter après avoir apprécié ledit album. Plus tard, la demoiselle en question a sorti son premier album et en a vendu des wagons, elle s’appelle Yaël Naïm. j’y repense aujourd’hui et vous livre l’anecdote car en écoutant ce titre qui annonce le nouvel album de Camille prévu pour le 2 juin, on se dit qu’il y a un peu de Feist et de Yael Naïm dans cette pop gracile. Malgré tout le bien qu’on pense de Camille depuis le début, on a toujours regretté qu’elle pousse souvent sa voix (le paroxysme étant atteint avec « Le fil », où elle utilisera des bruits de bouches et onomatopées pour construire ses musiques). Le bien nommé « Seeds » sème les graines du changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *