Centenaire "Centenaire"

   Estampillé jazz, le label parisien Chief Inspector n’en est pas à un écart près et c’est tant mieux puisque sur ce disque, les quatre de Centenaire se sont associés pour accoucher d’un disque de… folk psychédéliques.

Centenaire   Venus d’horizons divers, Damien Mingus (My Jazzy Child), Axel Monnaud (Orval Carlos Sibelius), Stéphane Laporte (Domotic) et Aurélien Potier (Section Amour, Concertmate), c’est à dire quatre jeunes hommes venus d’horizons et de labels différents (Music et Active Suspension), se sont associés pour créer un disque de folk pyschédélique, aux reflets baroques, à base de violoncelle, de charango, de batterie, de xylophone, d’orgue et de guitare. Tout ici est propice à la méditation. C’est d’ailleurs en regardant un arbre que les membres du groupe ont trouvé leur nom. Car Centenaire a enregistré à la campagne, et il se dégage de ces titres une sérénité rare, des ritournelles à la Robert Wyatt et des arpèges boisés à la Nick Drake comme on fait peu. Bref voici une oeuvre qui sent bon la pop généreuse mélodiquement qu’exigeante d’un point de vue production. Si le premier morceau s’appelle Norvège, on se dit en écoutant « Heavy for someone » que cette chanson pourrait être signée Kings Of Convenience. A l’heure du dérèglement climatique, il n’est pas étonnant que le génie scandinave migre au sud vers la France et contamine de son talent les musiciens épris de perfection sonore.

****

Jean-Marc Grosdemouge

Centenaire « Centenaire », 1 CD (Chief Inspector/Abeille Musique), 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *