"Chantons sous la pluie"/"Un américain à Paris"

   La collection « Les Inoubliables » publie les plus grands chef-d’oeuvre du studio Warner. On conseille à tous les amateurs de comédies musicales de se ruer sur deux longs métrages produits par la Metro Goldwyn Meyer, quand celle-ci régnait sur le genre, avec Gene Kelly pour vedette pour un savoureux mélange de chansons et de bluettes hollywoodiennes.

old-eternels_chantons_sous_pluie_americain_paris.0   Les chorégraphies, les musiques (signées Gershwin dans « Un américain à Paris »), le glamour des acteurs et les répliques cultes (« the show must go on » est une réplique de Cosmo Brown dans « Chantons sous la pluie ») ont fait de ces films ce qu’on appelle des films culte. En tout cas à avoir dans sa vidéothèque, surtout si l’on est mélomane. Ceux qui veulent aller plus loin apprécieront le documentaire sur Gene Kelly, le making of de « Chantons sous la pluie » et surtout le très beau et complet reportage à propos d’Arthur Freed (1894-1973), qui incarne l’âge d’or des musicals du septième art : en vingt ans d’activité, ce producteur prolifique (il a initié 47 long métrages) a réunit la fine fleur des arrangeurs, compositeurs, paroliers et danseurs pour les faire travailler à Los Angeles, créant ainsi un « état dans l’état » MGM, et amassant oscars et millions de dollars.

****

Jean-Marc Grosdemouge

« Chantons sous la pluie »/ »Un américain à Paris », 2 DVD (Warner), 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *