Christian Eudeline "Le Rock Gothique"

   Après le hard dans un livre paru cet automne (voir notre article), Christian Eudeline s’intéresse à une autre déclinaison du rock, autrement appelée « batcave ».

rock goth   Pour bien faire, il aurait fallu intituler ce livre « Les musiques gothiques ». L’étiquette rock, très large il est vrai, a été choisie, mais on constate, en parcourant les biographies des artistes présentés page après page, que les adeptes du mouvement gothique ont jeté leur dévolu sur des musiciens très divers. Eudeline a le mérite de présenter, de manière rapide, le mouvement gothique, comme il pourrait le faire dans un papier dans « VSD » (d’ailleurs n’en serait-ce pas un, recyclé pour l’occasion ?), et son esthétique macabre est fondée, par exemple, sur le lecture de Baudelaire ou Huysmans, et l’on en passe à la musique. Après les grands aînés (Siouxsie, Cure, Bauhaus, Sisters Of Mercy, Joy Division), on constate que le gothique recouvre tant des groupes électroniques (Depeche Mode) que rock (Nina Hagen, Marilyn Manson) ou encore la musique difficilement étiquetable de Brendan Perry et Lisa Gerard alias Dead Can Dance, mêlant musiques du monde, chants perses ou complaintes médiévales. Bref le gothique peut s’accoler à des voix éthérées et pas uniquement à des groupes de furieux débordant de testostérone. Le livre s’intéresse aussi au gothique français et présente – outre Indochine, choix que d’aucuns trouveront discutable – une kyrielle de groupes trop méconnus : Trisomie 21, Jad Wio, Kas Product ou Collection d’Arnell-Andréa. Les vingt dernières pages, consacrées au gothique d’aujourd’hui (Dresden Dolls, Evanescence, Cradle Of Filth etc. et même… Placebo, là encore un choix qui peut lancer un mini-débat) démontrent que le look corbeau a, un peu plus de vingt ans après son apparition, encore de beaux jours (et de belles nuits) devant lui.

***

Jean-Marc Grosdemouge

Christian Eudeline « Le Rock Gothique », editions Fetjaine, 2008, 160 pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *