Christophe Galfard, vulgarisateur scientifique de génie

Pour quelqu’un comme moi, ce livre est un bijou. Par « quelqu’un comme moi », il faut comprendre : quelqu’un qui ne parle pas le langage mathématique, qui n’a jamais réussi à le maîtriser, même en faisant des efforts. Mais quelqu’un qui se pose des questions sur le monde.

En lisant « L’univers à portée de main », je pensais trouver un livre sur l’espace, les étoiles, les planètes et le soleil… j’ai été servi. Mais j’ai aussi découvert (et je ne m’y attendais pas), Newton (la gravitation), Einstein (la relativité) et Planck (la physique quantique). Et le tout sans chiffres abscons, et avec une seule équation. Car Galfard l’annonce au début du livre : il ne va pas nous assommer avec des milliards d’équations, juste une, le fameux E=mc2, tellement iconique qu’on ne sait pas forcément ce qu’il signifie. En tout cas je ne le savais pas. J’ai voyagé aux confins de l’univers (pendant le confinement c’est drôle) et ce livre plaisant à lire a également titillé en moi des questions sur le sens de la vie (je suis un peu mystique sur les bords, faut dire). Vendu au rayon « sciences », ce livre pourrait tout aussi bien figurer au rayon « philo ». En tout cas j’encourage tout le monde à le lire. On peut ne rien comprendre aux maths et à la physique et savourer cette lecture car Galfard a un talent rare pour expliquer en termes simples ce qui est parfois très compliqué. Pour ma part, j’ai pris le parti de lire doucement pour essayer de comprendre au mieux, et aller au bout du livre, ce qui est chose faite. Je ne regrette pas, car dans les derniers chapitres on va de surprise en découvertes incroyables… J’ai l’impression que mon cerveau s’est ouvert et pense dans les prochaines semaines à compléter ce que j’ai appris par d’autres lectures. Je conclus en signalant que Christophe Galfard donne régulièrement des conférences pour échanger avec ses lecteurs et lectrices. Pendant le confinement c’était par vidéo, mais j’ai bien envie d’aller l’entendre pour de vrai quand… quand… quand ce sera possible en fait. ***** Jean-Marc Grosdemouge Christophe Galfard « L’univers à portée de main », 2016 (Ed. J’ai Lu), 602 pages Infos ; https://www.christophegalfard.fr/ http://www.christophegalfard.fr/ Pour découvrir le sujet en une heure grâce à un doc cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *