Collectif "Les tubes de l’été"

   Avec ce livre qui reprend la série d’article publiée dans « Le Monde » en 2005, on révise les tubes de l’été… cette saison qui approche (ou pas). Vous reprendrez bien un peu de crème solaire avec votre « Lambada » ?

tubes de l'été   Quand on pense que ce beau livre a failli être piraté par la parution d’un frère non reconnu à la naissance chez Librio (c’est paraît-il un aigrefin du « Monde » qui en est le responsable), on se dit qu’on a bien de la chance de le tenir entre ses mains : le petit bouquin qui se lit en deux heures dans le train s’est transformé -avec ce projet officiel, lancé de longue date- en un beau livre à feuilleter, comme le suggère Pierre Lescure dans sa préface, comme on lance son iPod en mode « shuffle ». Ainsi l’on découvre que « L’au vive » de Guy Béart doit -en fin de compte- sa naissance au barrage de Serre-Ponçon, que Lio avait parfaitement conscience du contenu à double sens de « Banana Split » ou que le Teen Spirit est le nom d’un… déo. Afin de rendre compte au mieux de chaque année depuis 1956, les journalistes du « Monde » ont également mis à l’honneur les romans essentiels et objets-fétiche. Cela donne parfois de savoureuses rencontres puisque le slow « Sympathy » de Rare Bird (1970) côtoie… un gros stick jaune de colle Uhu. On ne cherche pas ici à décerner les lauriers aux plus gros vendeurs, mais plutôt aux chansons qui ont marqué leur époque. Toujours dans son texte liminaire, l’ex-PDG de Canal+ trouve le tube « démocratique ». Pour notre part, nous souscrivons à l’analyse de Roda-Gil, anar et lui même auteur de paroles de tubes (« Joe le taxi » par exemple), qui disait « les tubes, c’est comme les soviets. C’est la médiocrité plus l’électricité. » Ceci dit, le tube a quelque chose de rassurant : autant lire « Wire » vous fait dire « je suis inculte, je ne connais personne » autant la lecture de ce livre vous prouve que vous êtes au courant de tout ce qui s’est passé en un demi-siècle. Même si le potable côtoie le franchement nul.

***

Jean-Marc Grosdemouge

Collectif « Les tubes de l’été », Editions Flammarion, 2007, 160 pages. Ce livre contient un CD de 20 chansons, faisant toutes partie des tubes retenus pour être analysés dans le livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *