Craig Armstrong "Piano works. The film"

piano-works-the-film (1)   Il aurait pu nous faire visiter sa ville de Glasgow puisque l’un des titres de son premier album « A space between us » porte ce nom…

   Mais comme il doit en grande partie sa renommée à la bande originale du film « Moulin Rouge », et que Nietzche a dit qu’il n’y a pas de plus belle patrie pour un artiste que Paris, c’est dans la Ville Lumière que l’ex-arrangeur de Massive Attack a choisi pour poser son imposant piano Pleyel.

   Sur 21 vignettes musicales et cinématographiques, on passe d’une carte postale sépia (l’Ecossais devant son clavier, dans les studios Eclair) à une carte postale en extérieur (la capitale, ses passants, ses monuments). Un joli moment de grâce musicale, un DVD reposant, contemplatif, comme un jacuzzi pour vos oreilles.

****

Jean-Marc Grosdemouge

Craig Armstrong « Piano works. The film », 1 DVD (PIAS), 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *