Craig Armstrong "The Space between us"

   En 1997, pour ceux qui ne lisent pas le notes de pochettes des album, c’est un inconnu qui signe l’un des albums les plus remarqués de l’année : originaire de Glasgow, Craig Armstrong est l’arrangeur de Massive Attack. Et il va propulser le trip hop dans une nouvelle dimension : classique, intemporelle, très classe.

Craig-Armstrong-The-Space-Between-Us   Oubliez les disques qui craquent de Portishead : notre homme travaille avec des orchestres symphoniques, et il leur adjoint quelques programmations pour les rythmes. Cet album est principalement instrumental : il s’ouvre sur « Weather storm » (titre dont Armstrong a auparavant signé les arrangements sur l’album « Protection » de Massive Attack », et contient quelques unes des plus belles plages de cordes sombres (« Sly II », « Laura’s theme », « Rise », « Childhood »), de noirceur pure (« After the storm ») et de musiques à écouter sous la pluie (« Glasgow »). Et un bonus, comme sur les DVD : un extrait de la B.O. du film « Romeo+Juliet » (« Balcony scene »).

   Mais cet album comporte également deux chansons : « This love », interprété par l’ex-chanteuse de Cocteau Twins (également Ecossais), Liz Frazer, et « Let’s go out tonight » de Blue Nile (présent sur l’album « Hats »), par le leader même du groupe, Paul Buchanan. Deux morceaux piano solo (« My father », « Hymn ») annoncent le travail qu’Armstrong fera en 2004 sur l’album « Piano Works ». Avec ce premier album magistral, le label Melankolic, qui publiait la chose, n’a jamais si bien porté son nom.

*****

Jean-Marc Grosdemouge

Craig Armstrong « The Space between us », 1 CD (Melankolic/Delabel),1997

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *