David Kamp et Steven Daly "Le dictionnaire snob du rock"

dico snobSi vous n’avez pas encore digéré l’imposante lecture du « Dictionnaire du rock » de Michka Assayas, il n’est peut être pas utile de vous offrir la découverte de ce livre ultra spécialisé. En revanche, si vous avez déjà des connaissances bien affutées en matière de rock, de pop et de tous les sous-genres apparus au cours de ces cinquante dernières années, délectez-vous de ce parfait manuel du snobinard rock. Les auteurs utilisent le terme de « rockologue » pour qualifier ces gens utra pointus dans leur domaine, qui se targuent de connaître tout sur tout, d’être incollables sur les références, et de n’écouter que des références musicales que jamais le vulgus pecum ne connaitra. Si vous voulez vous faire une idée de ce qu’est un snob de la musique, allez donc faire un tour chez les disquaires spécialisés, ou lisez quelques audioblogs archi-pointus, et vous constaterez que l’espèce est loin d’être en voie de disparition. Genres obscurs, artistes maudits, instruments mythiques (amplis, pédales, orgue Hammond B3) sont tous dans ce petit bouquin qui va permettre aux gens déjà cultivés de passer à un stade supérieur : c’est à dire devenir des maxi-grosses têtes de la musique… donc des snobs. Prenons le du bon côté : s’il y a de plus en plus de gens cultivés en matière de musique dans les rues en France, ce pays va enfin devenir aussi vivable que le Royaume-Uni.

***

Jean-Marc Grosdemouge

David Kamp et Steven Daly « Le dictionnaire snob du rock. Lexique indispensable de la connaissance rockologique », préface de Fabrice Gaignault, Editions Scali,  2007, 214 pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *