Gary Burton "Selected recordings"

unnamed (2)Ce volume de la collection :rarum : est consacré au vibraphoniste Gary Burton, et est sorti peu de temps avant la mort du maître des mailloches, Lionel Hampton. De morceaux enlevés (« Four or less », « Syndrome » version 1984) en morceaux mélancoliques (« The colours of Chloë », « Dreams so real », un morceau de Carla Bley, « Duke Ellington’s sound of love » de Mingus), Burton livre une palette large et colorée. On passe aussi via quelques morceaux par les essais plus teintés prog-rock (« Ictus-Syndrome-Wrong key donkey », également signé Carla Bley mais enregistre en 1975, ou « B & G (Midwestern nights dreamn » de Pat Metheny). Bref, Burton prête son art à des morceaux très divers. Il y apporte à chaque fois son toucher rapide et/ou léger. Burton démontre, en neuf titres, toute sa virtuosité, que ce soit au vibraphone ou aux marimbas (« Ladies in mercedes »). Sur le dernier titre, enlevé, intitulé « La Divetta », il joue des deux instruments. Sur ce morceau de 1986 (le plus récent parmi tous ceux présentés), son style est parfait : à mi chemin entre mélancolie et trépidation, entre la furie du créateur et la retenue du grand technicien qu’il est.

***

Jean-Marc Grosdemouge

Gary Burton « Selected recordings », 1 CD (ECM/Universal), 2002

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *