Greg Ashley "Painted Garden"

   Après un album avec le groupe Gris Gris, dont il est le leader (« Out of season », voir notre article), l’Américain Greg Ashley est de retour avec un album kaléisdoscopique.

homepage_large.d9f2e07f  En effet tout comme vous pouvez tourner un kaléidiscope devant vos yeux pour apercevoir des dizaines et des dizaines de formes, le Texan conçoit sa musique pour présenter bien plus d’une facette à la fois.

   Mélodies obliques, interprétation brinquebalante, choeurs vrillés, on a souvent de quoi avoir le tournis chez Ashley. Mais de ces tournis de fête foraine, quand on sort tout retourné d’un manège. Tout fleure bon l’acoustique dans ce disque folk-blues, le travail à l’ancienne. A écouter « Painted garden », à se laisser prendre par le charme surrané de ce psycho-trip, on dirait que plus personne n’enregistre de musique comme ça de nos jours. Voilà un argument de poids qui rend cette collection de dix titres encore plus précieuse à nos yeux. Jamais l’ambition de Greg Ashley, tout à fait digne de celle de Dave Fridmann (le producteur de Flaming Lips ou Mercury Rev) ne passe pour de la fanfaronnade, mais bien par un profond amour du travail bien fait.

****

Jean-Marc Grosdemouge

Greg Ashley « Painted Garden », 1 CD (Birdman/Differ-ant), 2007

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *