Hugues Barrière et Mikaël Ollivier "Bruce Frederick Springsteen"

Déjà auteur d’un livre sur la chanson du Boss « Born In the USA » (voir notre article) et lui-même boss des Cahiers du Rock, Hugues Barrière réédite le livre qu’il a écrit avec Mikaël Ollivier, à propos du plus célèbre natif du New Jersey.

Bruce-Frederick-Springsteen   Cette somme de 432 pages ( !), préfacée par Antoine de Caunes, a, pour l’occasion, été en bonne partie refondue et augmentée d’informations nouvelles. De quoi rassasier les fans de Springsteen, qui trouveront là une mine de références pour alimenter leur passion. Mais ce livre – qui s’adresse aussi aux néophytes – est constitué de trois parties : entre « La vie » (sa biographie) et « Le métier » (ses rapports avec le public, ses influences musicales, cinématographiques et littéraires, etc), se nichent « Les thèmes », où les auteurs décortiquent ceux qui font l’oeuvre de Bruce : identité, parents et enfants, engagement, construction d’une communauté, tandis que « Né pour fuir » explore la route et les moyens de la parcourir… Les deux auteurs sont vraiment entrés en Springsteenmania comme on entre en religion et traquent la moindre anecdote. Comme ce soir où, lors d’un concert, le chanteur a expliqué qu’il avait souvent caché ses chansons d’amour parce que, quand il était petit, son père lui disait qu’il s’agissait d’un complot du gouvernement pour que les gens se marient et paient plus d’impôts.

***

Jean-Marc Grosdemouge

Hugues Barrière et Mikaël Ollivier « Bruce Frederick Springsteen », Le Castor Astral, 2008, 432 pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *