"Impala Lounge II"

     Voici déjà le volume deux d’Impala Lounge, une compilation aux sonorités world (africaines notamment). Et comme la première, elle est double.

 51Xn1tz6HeL    Au lieu d’une galette (pas de manioc) « restaurant » et d’une autre « dancefloor » (ce que font généralement tous les labels qui sortent une « compil de lieu », on a ici une sélection « afro beats », faite de choses un peu anciennes, mais tellement bonnes dans leur authenticité, et une sélection « électro tunes », par définition beaucoup plus actuelle.

     Qu’y trouve-t-on ? Le percussioniste Guem, avec « Le serpent » (le morceau original qui a servi de base pour le générique de l’émission « Ça se discute » de Delarue sur France 2), Orchestra Baobab, Manu Di Bango et plein de titres au chaloupé un peu roots. Côté électronique, les collaborations battent leur plein, avec du bon et du moins bon. On retrouve tout naturellement Faze Action ou Frédéric Galliano, et, plus surprenant Jestofunk ou Château Flight. Bref, le disque « afro beats » séduit plus que les « electro tunes ».

     Verdict ? La nouveauté à tout prix ne paie pas toujours. Pour preuve, cette compilation est bien plus intéressante quand elle déniche des perles de vingt ans d’âge que quand elle aligne des titres électro au « goût africain ».

**

Jean-Marc Grosdemouge

« Impala Lounge II », 2 CD (Wagram Music), 2003

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *