Iro Haarla "Northbound"

   Le pianiste et harpiste finlandais Iro Haarla accouche d’un disque qui est archétypique du son du jazz ECM : sur une assise contrebasse (Uffe Krokfors)-batterie (Jon Christensen), le saxophone du Norvégien Trygve Seim (dont on a adoré l’album « Sangam ») et la trompette de Mathias Eick se livrent à des prouesses de haut vol.

iro

Ces souffleurs donnent dans la démesure bien contrôlée, leurs sonorités amples caressent le pavillon auditif, tandis que le leader (qui nous gratifie parfois de parties solo lentes) est là à tout moment pour resserrer utilement le propos, le cadrer par quelques notes bien senties au clavier. Voilà encore l’un de ces disques qui sont des petits bonheur de tranquillité, à écouter la nuit venue, comme pour mieux magnifier l’instant et les émotions qu’elle suscite en nous.

***

Jean-Marc Grosdemouge

Iro Haarla « Northbound », 1 CD (ECM/Universal), 2005

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *