Jason Bivins and Ian Davis "Benthic"

   Le duo américain formé par le guitariste Jason Bivins, originaire de Washington DC et le percussionnaiste Ian Davis, de Caroline du Sud, pratiquent un jazz simple, qui s’affranchit de toute contrainte.

bivins   En ce sens, leur jazz est vraiment free : rien n’interdit au duo de s’amuser à déplacer un rythme, ou de malmener le son. Sur l’introduction d’un titre, on croit entendre le vent : ce n’est qu’un son créé par le duo. Puis de petits picotements auditifs parcourent le morceau, comme des fourmis dans les jambes titillent parfois ce qui reste trop longtemps immobile.

   Ce n’est pas le cas de nos deux compères : leur musique est au contraire constamment mouvante, irrémédiablement sur la brêche, prête à s’embarquer dans un sens ou dans un autre, comme le vent qui tourne sans que l’on sache pourquoi. Comme le vent d’hiver, elle pet mordre vos joues, ou décoiffer, puis devenir un vent chaud d’été ou un vent tropical qui charrie le sable.

   Dans ces pièces rudes et abruptes, comme des folksongs sans refrain, décharnées, soutenues par les rythmiques aigrelettes de Davis, qui joue paraît-il avec des baguettes fines comme des spaghettis, aucune recherche d’efficacité, mais le plaisir de l’expérimentation. A l’état brut.

**

Jean-Marc Grosdemouge

Jason Bivins and Ian Davis « Benthic », 1 CD (Family Vineyard),  2003

Infos : Family Vineyard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *