Kenny Garrett "Happy people"

   Enregistré à Los Angeles, mais dédié à tous ceux qui ont perdu la vie dans les attentats du WTC à New-York (Garrett y était pour mettre la dernière main à son album, lors du drame), cet album est singulier : d’abord parce que, malgré sa dédicace, son titre est « Les gens heureux. »

kenny g happy   Cela peut paraître incongru d’associer un titre qui parle de bonheur et les victimes d’attentats dans un même livret de disque.

   Mais la musique que prodigue Kenny Garrett est d’une bienfaisance rare, et elle se veut peut être un baume au coeur dont les USA ont besoin après le traumatisme de Ground Zero. Le saxophone de Kenny, impérial, respire la joie de vivre. Qu’il joue avec un sax alto ou soprano, ses notes s’envolent, et il nous transporte sur chaque titre.

Enregistré avec son quartet (Vernell Brown au piano, Chris Dave à la batterie, Charnett Moffett à la basse), plus quelques invités, dont le vibraphoniste Bobby Hutcherson, ce disque est de ceux qu’on écoute une fois… et qu’on ne lâche plus.

****

Jean-Marc Grosdemouge

Kenny Garrett « Happy people », 1 CD (Warner Jazz), 2002

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *