Louis Cole "Below The Valleys"

   Parfois, on me demande « c’est quoi une épiphanie » ? Eh bien par exemple, c’est tomber sur une chanson qui correspond exactement à ce dont vous avez besoin, en fiat non, ps de besoin; elle traduit exactement ce que vous vivez, comment vous êtes et ce que vous ressentez. Cela n’a pas besoin d’être une nouveauté (ce titre de 2011 et jusqu’à aujourd’hui je n’avais jamais entendu parler de Louis Cole), c’est juste une question de fluidité : c’est le bon morceau au bon moment. Et je le partage avec vous.

3 commentaires

  1. Très marrant je crois qu on a découvert ce titre le même jour !
    J ai du l écouter 30 fois depuis. C une drogue, le titre parfait. Pour info il passe à Paris le 6 juillet.
    Ce titre est une merveille de musique avec un refrain magique et une melodie catchy au possible.
    Si tu ne connais pas Louis Cole je te conseille tous ses derniers titres sur soundcloud, ses clips sur YouTube et jeter une oreille à knowers, son groupe. Je trouve knowers moins intéressant mais il y a quand même à écouter, notamment the Govt knows.
    Mais pour en revenir à Louis Cole il est parti dans une veine plus électro qui fonctionne très bien.
    A bientôt, je vais écouter tes autres posts!

    1. Je crois qu’il y a le festival Fnac Live à partir de ce soir là. Pour ne rien vous cacher, j’ai découvert Louis Cole grâce à Spotify : chaque lundi, j’ai droit à une playlist « découvertes de la semaine » rien que pour moi et très réulièrement ils me sortent des trucs que je ne connaissais pas mais que j’aime immédiatement. La magie des alorithmes 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *