Mapstation "A way to find the day"

mapstation a way   Bien sûr, ce genre de disque est de ceux qu’on ne passera jamais dans une soirée, ni en voiture, qu’on ne prêtera presque jamais. Ces longues plages d’électronica désolées, concoctées par Stephan Schneider (To Rococo Rot) ne se dégustent qu’en solitaire. Certains artistes techno font des disques pour s’endormir : c’est le cas de M83, jeune duo d’Antibes, auteur d’un premier album superbe. Un album pour s’endormir, on entend déjà les sourires et les références à la musique de relaxation et tout ce quelle a de caricatural. C’est dommage, car endormir (quand c’est délibéré) est aussi honorable que faire danser l’auditeur. Un univers un brin asceptisé, que vient humaniser la présence du chanteur reggae Ras Donovan. Bernd Jestram, du groupe Tarwater, a fait se rencontrer les deux hommes. Les deux titres nés de leur collaboration (« New direction » et « Wake up »), sont du dub sous tranxène, chill out à souhait.

**

Jean-Marc Grosdemouge

Mapstation « A way to find the day », 1 CD (Staubgold/Chronowax), 2002

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *