Marianne Faithfull "Live in Hollywood"

Nulle chanteuse ne porte mieux son nom de famille que Marianne la fidèle. Car elle en fait du chemin, en restant fidèle à la cause du rock.

faithful dvd   Qu’on juge un peu de son parcours sur des faits avérés et rapportés par les livres sérieux qui traitent du rock : découverte en par Andrew Loog Oldham, manager des Rolling Stones, qui lui fit enregistrer en 1964 son premier single « As tears go by », un titre écrit par Mick Jagger et Keith Richards, cette fille d’un major de l’armée britannique marié à une baronne autrichienne descendante de Leopold von Sacher-Masoch a connu bien des douleurs.

   Marianne Faithfull a traversé bien des périodes de dépression : la plus grande sera celle des années 70 (en 1969, elle a perdu le bébé qu’elle avait conçu avec Mick Jagger et s’est volontairement administré une surdose d’héroïne pour se donner la mort), période troublée dont elle sortira par l’enregistrement de l’album « Broken english » en 1979).

   Avec sa voix doucement brisée et patiemment travaillée par la cigarette, Marianne Faithfull, qui a sorti en 2004 l’album « Before the poison » était sur scène à Hollywood au début de l’année 2005. Et la captation est déjà commercialisée. De sa voix désormais proche de celle de Marlene Dietrich (autre légende), Faithfull revisite tous les plus grands titres de son répertoire (« Sister morphine », « The ballad of Lucy Jordan », « Broken english ») et nous laisse espérer que le meilleur est encore devant elle.

***

Jean-Marc Grosdemouge

Marianne Faithfull « Live in Hollywood », 1 DVD (Eagle Vision) 2005

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *