Markant "Vice versa"

MARKANT002CD_CU   Le Germain Markant aime prendre son temps pour installer ses atmosphères éthérées : le morceau qui ouvre l’album dure près de treize minutes, et les morceaux s’enchaînent parfaitement. C’est d’ailleurs une particularité de cette electronica, qui lorgne parfois vers la drum and bass minimaliste de Photek ou de Source Direct. L’album s’écoute mieux dans la continuité. Les morceaux sont construit sur une base simple : une mélodie simple et douce sur des beats sombres et acérés. S’il n’était pas sorti leur album sur son propre label, la musique de Markant, proche de celle d’Autechre ou de Plaid aurait pu avoir sa place sur l’excellent label anglais Warp (Autechre, Aphex Twin, Boards of Canada, Squarepusher, et ceteri et cetera), ou sur un label purement orienté drum and bass.
**

Jean-Marc Grosdemouge

Markant « Vice versa », 1 CD (Markant Records/Chronowax), 2002

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *