Sur scène en 1985, la renaissance de Blue Note

   Concert à visionner en intégralité. La fine fleur du label jazz Blue Note, sur scène à New York un soir de 1985.  

one-night REDIM   Fondé en 1939 par Alfred Lion, le label Blue Note est de ces noms qui font rêver tout amateur de musique, et notamment de jazz. Ce qu’on sait moins, c’est que le prestigieux label, qui avait été vendu aux disques Liberty en 1966, a connu pendant quelques années un lent déclin, ne vivant que de rééditions des trésors du passé.

   C’est son rachat par la multinationale EMI en 1985, qui a décidé de relancer le label, qui a permis que soixante-quatre ans plus tard, Blue Note soit encore bien vivace et produise toujours de nouveaux jazzmen (Dianne Reeves, Cassandra Wilson, Erik Truffaz) et même le frenchy Saint Germain, découvert chez F Communications.

   Ce DVD est un enregistrement du concert historique donné au Town Hall de New York le 22 février 1985, pour fêter le renouveau du label. On y voit les plus grands musiciens de jazz y jouer les uns avec les autres : les pianistes Cecil Taylor, McCoy Tyner, Michel Petrucciani et Herbie Hancock, les saxophonistes Joe Henderson, Grover Washington, Charles Lloyd, mais aussi le trompettiste Freddie Hubbard, et les batteurs Tony Williams (qui jouait à l’âge de dix-sept ans avec Miles Davis), Jack Dejohnette et Art Blakey.

   Bref, les plus grandes étoiles du jazz se succèdent, et l’on prend plaisir à mettre enfin un visage sur certains de ces noms qui apparaissent souvent sur les pochettes de disques, mais qui sont de telles légendes que les voir sur scène (a fortiori ensemble) est quasi-impossible. Etre au premier rang de ce concert événement par le biais de cette captation vidéo est donc un must.

***

Jean-Marc Grosdemouge

« One night with Blue Note », 1 DVD (Blue Note), 2003

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *