Pan sonic "Aaltopiiri"

pan sonic   Vous entendrez rarement une musique electronica aussi étrange que celle des Finlandais Mika Vainio et Ilpo Vaisanen, alias Pan sonic (le « A » de leur précédent nom de scène a disparu sur demande de la firme d’électronique). Basés à Turku, ces deux-là donnent dans les boucles intriguantes plus que dans la mélodies. Leur équipement pour produire de la musique a été conçu et fabriqué par un ami à eux, Geri Lehtinen, un expert en physique. C’est dire si l’on est dans une musique qui ne se préoccupe jamais des canons actuels de la beauté, du mainstream et de la branchitude. Parfaitement dénuée de toute référence musicale de quelque courant ou époque que ce soit, leur musique est à part : le graphisme de la pochette est simple (ocre et gris), le disque est absolument vierge de toute inscription (parfois on le met à l’envers dans le lecteur) et les titres sont de toute façon imprononcables. Pas la peine de zapper sur tel ou tel morceau : Pan sonic s’écoute d’un seul bloc. Ecouter Pan sonic est encore une expérience d’initiés, un nom qu’on se transmet entre gens affranchis. Maintenant que vous le savez, il ne tient plus qu’à vous de rejoindre ce cercle fermé.

***

Jean-Marc Grosdemouge

Pan sonic « Aaltopiiri », 1 CD (Blast First/Mute/Labels), 2001

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *