Pierre Favre Ensemble "Fleuve"

fleuveDans son Ensemble, Pierre Favre, batteur, percussionniste et compositeur suisse, côtoie un ensemble de six instrumentistes (basse contrebasse, guitare, harpe et les cuivres de Frank Kroll et Michel Godard). Si l’on peut comprendre « ensemble » comme une manière de jouer avec cohésion, il faut bien constater que ces compositions mouvantes dérivent avec bonheur le long d’un fleuve imaginaire. Le cinéaste suisse Pio Corradi a récemment fini de tourner un portrait filmé du compositeur, intitulé « Poésie en mouvement « . On ne pouvait trouver meilleure description pour ces musiques que leur compositeur prend un malin plaisir à laisser divaguer : comme si les percussions les poussaient un peu plus loin, les invitaient à errer comme du vif-argent, à envahir tout l’espace plutôt que de rester -ce serait dommage- cantonnées aux mesures d’une partition. Le fleuve a ses caprices (harmoniques), il est parfois impétueux, il veut déborder de son lit. Pierre Favre construit ses mélodies en terrain innondable, et ce n’est pas lui qui construira une digue entre ce fleuve et nos oreilles. Aux frontières du jazz et du contemporain, Pierre Favre se joue des conventions, et sa musique se pare parfois d’accents baroques. C’est que le Suisse ne s’est jamais limité à un seul genre musical, participant par exemple au sein d’ECM aux enregistrements de Dino Saluzzi, Arvo Pärt ou John Surman. Voici une douce définition du terme « transports en commun ».

****

Jean-Marc Grosdemouge

Pierre Favre Ensemble « Fleuve », 1CD (ECM/Universal), 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *