Sampha "Too much"

   Découvert notamment aux côtés du prodige dubstep SBTRKT, le Londonien Sampha est certainement la plus belle voix masculine qui nous soit venue d’Outre Manche depuis des lustres. La preuve avec ce « Too much », interprété sur un piano. Un titre d’ailleurs composé sur le piano qui était dans l’appartement de sa mère, et qu’il a vu durant toute son enfance. Instrument auquel il voue d’ailleurs une passion sans commune mesure comme il le chante sur le titre « (No one know me) Like the piano ». Voici en tout cas avec « Too much » une merveille de soul moderne qui signe des débuts en solo tout à fait prometteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *