Stefano Bollani "Piano solo"

piano-soloSortir un album de piano solo sur ECM, le label qui publia le concert de Cologne de Keith Jarrett (l’un des musts en la matière) doit donner un petit frisson aux instrumentistes… En l’espèce, c’est le pianiste italien, qui a déjà une sacrée carrière derrière lui, qui procure ce frisson à l’auditeur de cette collection de ballades romantiques. Si l’exercice a son passage obligé par la virtuosité (le titre « Impro II » est une petite démonstration à lui tout seul), et un autre, moins convenu, par le classique (l’hommage au compositeur russe Prokofiev), Stefano Bollani fait preuve d’un joli sens de l’épure. Et d’une grâce certaine.

****

Jean-Marc Grosdemouge

Stefano Bollani « Piano solo », 1 CD (ECM/Universal), 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *