Thomas Fersen "Un Poil Dans La Choucroute"

   Si Dominique A a récemment confié à un autre le soin de décrypter son univers artistique et les arcanes de sa création dans « Les Points Cardinaux » (voir notre article), Thomas Fersen, en revanche, joue le guide dans ce livre.

fersen poil   Il y présente ses photos, ses vêtements et accessoires, ses instruments (il collectionne l’un et l’autre) et naturellement ses manuscrits de chansons. Se livrant peu sur sa vie privée familiale lors de son enfance, à peine plus sur sa scolarité, notamment en compagnie d’instituteurs communistes et sur sur son adolescence, il est toutefois plus disert quand il s’agit de raconter comment nait une chanson. On appréciera notamment les nombreuses reproductions de ses carnets, possibilité précieuse d’accéder au mécanisme le plus secret de sa création, les séances photo avec Robert Doisneau sur le premier album « Le Temps des Oiseaux » (on apprend d’ailleurs que « Louise » lui a été inspirée par un cliché du maître) puis avec Jean-Baptiste Mondino (que le patron de Tôt ou Tard a rencontré au Ken Club, pas loin des anciens locaux de WEA, avenue du Président Kennedy), et sa passion pour le ukulélé, attestée par le récente parution de l’album « Gratte moi la puce » (voir notre article). En se livrant ainsi, il évitera peut-être d’être encore confondu à l’avenir avec Yann Tiersen, comme il le raconte dans ce livre avec humour.

***

Jean-Marc Grosdemouge

Thomas Fersen « Un Poil Dans La Choucroute », ed. Textuel, 2007, 120 pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *