Tom Jobim "Ao vivo em Montreal"

dvd jobim   Antonio Carlos Brasileira De Almeida Jobim aurait 80 ans cette année. Et c’est à cette occasion que sort ce concert capté en 1986 à Montréal. Il se produisait alors en compagnie de Banda Nova, c’est à dire selon sa formule : « cinq belles filles, cinq beaux garçons et un vieux salaud ». Et dieu que leur musique est belle !

   Dommage que la réalisation ne soit pas totalement à la hauteur : aujourd’hui, on nous aurait épargné ces moult zooms, avant-arrière, grâce à des caméras sur rail, d’autres, discrètes, près des instrumentistes, et pourquoi pas une louma. Là, ça panote dans tous les sens, typique des années 80. Mais peu importe au fond puisqu’on entre de plain pied dans l’univers mélodique de Jobim (qui précise au début du set qu’il vient d’une famille française qui a émigré au Brésil au XVIIe siècle), ses arrangements soyeux et les voix féminines à couper le souffle : les choeurs de cing beaux brins de filles dont Paula Morelenbaum, qui a fait une carrière solo depuis et dont le compagnon, Jacques, est également présent sur scène).

   Il n’était peut être pas le meilleur pianiste qui soit (son jeu sur « Wave » ne vaut pas celui d’Oscar Peterson) ni un chanteur exceptionnel, mais Tom Jobim mérite bien d’être l’un des rares musiciens (sinon le seul) dont le nom a été donné à un aéroport, celui de Rio de Janeiro précisément.

****

Jean-Marc Grosdemouge

Tom Jobim « Ao vivo em Montreal », 1 DVD (D.G. Diffusion-Spirale), 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *