E.S.T "Live in Stockholm"

 

   Avant qu’on le découvre avec l’album « Strange place for snow », sorti en 2001, EST (Esbjörn Svensson au piano, Dan Berglund à la contrebasse, et Magnus Öström à la batterie) avait déjà une longue carrière : le premier album de ce trio inspiré est sorti en 1993.

est   Ce « Live in Stockholm » enregistré le 10 décembre 2000 au Nalen Rock Club, est composé de titres de leurs trois albums studio précédents, dont le formidable « From Gagarin’s point of view » (également disponible sous forme d’un clip fascinant dans lequel, de nuit, une nageuse monte au plongeoir, puis saute, le tout au ralenti), mais aussi avec des reprises de Monk (« Round midnight », « Bemsha swing ») et de Nurat Fateh Ali Khan (« The face of love ») et un inédit signé EST (« Bowling »).

   Une galerie vidéo, une interview en anglais (non sous-titrée) et la discographie d’EST complètent le tout. Le trio, qui baigne la majeure partie du concert dans une lumière bleue, a été filmé avec 8 caméras, si bien que l’on est extrêmement proche du jeu de chacun. Le montage est serré. Si vous croyez que le jazz est un truc pour papa, ce concert habité va vous faire changer d’avis.

Jean-Marc Grosdemouge

E.S.T « Live in Stockholm », 1 DVD (Act Music), 2004

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *