F.S. Blumm "Meets Luca Fadda"

fs blumm   Déjà auteur d’albums sur les labels Morr ou Plop, Frank Schültge Blumm s’est acoquiné avec le trompettiste Luca Fadda. Ainsi, avec son instrument (avec ou sans effets), ce dernier vient souffler sur les lignes de guitare et de basse de l’Allemand, et cela donne une sorte de jazz mutant, pimenté par les petits bruits de toy piano et d’objets trouvés, qui semblent créer une électronica fait à la main. Composé de deux morceaux de quinze minutes et de quatre beaucoup plus court, cet album de swing digital et minimal ravira les fans de Nils Petter Molvaer, et l’on se dit que Mile Davis, qui était toujours à l’affût des dernières tendances musicales, aurait peut-être offert un disque dans ce genre s’il était encore de ce monde.

****

Jean-Marc Grosdemouge

F.S. Blumm « Meets Luca Fadda », 1 CD (Ahornfelder) 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *