Misha Alperin "Her First Dance"

misha     Norvégien d’adoption, le pianiste d’origine ukrainienne Misha Alperin sidère le long de ces plages par la délicatesse de son jeu.

     Alperin est ici sobrement épaulé par Arkady Shilkloper (cor français, bugle) et la violoncelliste allemande Anja Lechner qui a toujours le don d’illuminer de sa présence diaphane chacun des disques ECM auxquels elle collabore. On se souvient par exemple de « Chants, hymns and dances » enregistré avec Vassilis Tsabropoulos et de « Nostalghia – Song for Tarkovsky » avec François Couturier. Ainsi secondé par une experte dans l’art de magnifier le jeu des pianistes, Alperin distille ses notes avec une infinie douceur : on dirait qu’il les saupoudre comme un fin sucre glace, que ses doigts sautillent à peine sur les touches noires et blanches… Le bien nommé « Jump » prouve d’ailleurs que même sur un tempo rapide, le quinquagénaire parvient à faire des merveilles de vélocité et de retenue à la fois. Naviguant entre jazz cool (point de batteur en studio) et musique contemporaine fortement méditative, « Her Last Dance » privilégie la contemplation à la transe physique…

****

Jean-Marc Grosdemouge

Misha Alperin « Her Last Dance », 1 CD (ECM/Universal), 2008

Infos : www.ecmrecords.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *