Trio Mediaeval "Stella Maris"

stella maris   Et si c’était écrit ? Et si tous les dix ans, je devais tomber dans une mini-crise mystique de musique sacrée ? « Crise » n’est pas ici à comprendre comme « aléa » ou « événement fâcheux », mais bien comme ce que les anglo-saxons appellent un « climax » : un moment fort, où tout semble se conjuguer dans un seul but. Les années 90 m’ont fait découvrir les « Cantiques de l’extase » d’Hilgegarde Von Bingen, et les années 2000 me voient tomber sous le charme du Trio Mediaeval. Avec ces trois Norvégiennes (Anna Maria Friman, Linn Andrea Fuglseth et Torunn Østrem Ossum) qui interpètent entre autres des chants sacrés des XIIe et XIIIe siècles, tout se conjugue pour nous entourer de douceur. Pas étonnant tant cet entrelacement divin de voix cristallines porte haut la puissance de l’art, son message de puissance et de beauté. Ce chant s’élève haut dans le ciel, telle une plume si fine qu’une petite brise la fait virevolter sans pareil. Avant d’être un appel à la méditation, cet album est un superbe appel au calme.
****

Jean-Marc Grosdemouge

Trio Mediaeval « Stella Maris », 1 CD (ECM New Series/Universal), 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *