Une vague de docs sur les Beach Boys

   Ce n’est pas un mais deux documentaires sur le groupe californien qui viennent de sortie. Il faut trier le bon grain de l’ivraie… on le fait pour vous.

beach boys us band« The Beach Boys, an american band » 

A moins que vous ne soyiiez un fan qui archive classe et collectionne de manière quasi-maniaque toutes les productions à propos des Beach Boys (et il y en à foison), vous n’avez peut être pas besoin de voir ce DVD si vous avez déjà visionné le très bon « Endless Harmony » sorti l’an passé. Mais ne rangeons pas trop vite ce documentaire, réalisé en 1985, c’est à dire un an après que le groupe eut été adoubé par le président Reagan : s’il reprend pas mal d’images déjà vues, il comporte son lot de scène inédites, comme celles de l’enregistrement de « Pet Sounds ». Et l’on comprend en le visionnant que si les Beach Boys ont traversé les décennies pour devenir l’un -sinon LE- groupes symboles du pays de l’Oncle Sam, c’est qu’il a su épouser tous les mythes de l’Amérique… pour en devenir un lui même, forgé dans les succès et les épreuves.

***

surfin on« Surfin’ on the Beach Boys » 

Richard Driscoll a réalisé pas mal de documentaires sur le rock qui se sont révélés fort intéressants. Seulement voil, l’argument de celui-ci tient sur un timbre poste : en 1966, les Beach Boys sont à Londres pour y donner des concerts au Hammersmith Odeon. Après la sortie de « pet Sounds », il sont au top, mais bientôt leur rivalité avec les Beatles cessera avec la sortie de « Sergent Pepper ». Fait avec des bouts de ficelle (notamment une interview audio), ce documentaire n’est destiné qu’aux fans ultras, prêts à engranger lde moindre document filmé, même si intérêt est mineur.

*

Jean-Marc Grosdemouge

« The Beach Boys, an american band », 1 DVD (Liberation Entertainment), 2007

« Surfin’ on the Beach Boys », 1 DVD (Rottin’ Rolling), 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *