Betrand Dicale "L’extravagante épopée du printemps de Bourges"

dicale bourges   Après son formidable livre « La chanson française pour les nuls », le journaliste Bertrand Dicale s’intéresse à un festival né en 1977 pour défendre la chanson, et qui est devenu, au fil dans ans, bien plus qu’un rendez-vous chanson : si le genre est toujours à l’honneur, Le Printemps est devenu, lui, un rendez-vous incontournable de toutes les musiques actuelles, avant les grosses machineries d’été (Eurocks Vieilles Charrues, etc), qui mêle découvertes et têtes d’affiche.

   Premier festival subventionné par l’Etat, Le Printemps de Bourges fourmille naturellement d’anecdotes, que l’auteur nous narre page après page.

**

Jean-Marc Grosdemouge

Betrand Dicale « L’extravagante épopée du printemps de Bourges », Huo et compagnie, 192 pages, 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *