Mes geekeries assumées

   Etre geek, c’est avoir des hobbies bien à soi, son petit délire perso, qu’on ne partage avec personne, d’ailleurs on aimerait bien mais… comment dire, on n’y arrive pas. Sauf qu’on peut se connecter sur le Net pour partager des choses, ça peut donner envie de sortir, de rencontre des gens, de pratiquer la spiritualité. Si si… Je vous emmène faire la liste de tous les « petits trucs » que j’aime bien…

  • avoir un chat, parce que comme moi ce genre de bestioles à poils est connectée sur l’univers et très terre à terre. Ma chatte Princesse est une douce présence, et une source inépuisable de mamours, et parfois de petites gaffes sans gravité. Et puis les chats sont des messager des anges.
  • parler à son ange. Il y a plein de livres sur le sujet, mais autant commencer par « Dialogues avec l’ange » chez Aubier-Montaigne. Un site est consacré à diffuser ce message.
  • prier
  • visiter des musées, alors là vous avez le choix suivant votre lieu de résidence…
  • jeûner le vendredi, laisser la télé et la radio éteints
  • la musique de la Nouvelle Orléans, en se connectant la meilleure radio du monde, WWOZ
  • sur les réseaux sociaux, suivre Aleteia, le Pape François, et d’autres geekeries catholiques sur Facebook
  • les MOOC (massive online open course), les vidéos du Collège de France et podcaster France Culture à toute heure du jour et de la nuit
  • entretenir sa créativité : avec les livres de Julia Cameron ou de Elizabeth Gilbert par exemple, ou le magazine Flow,
  • recenser ses disques sur Discogs et ses livres sur Babelio, le facebook des gens qui aiment lire
  • regarder des films sur Mubi, parce que ce n’est pas un catalogue dans lequel farfouiller, mais des films vraiment pas mis en avant ailleurs sous forme d’affiche : il y en a trente et chaque jour, l’un quitte l’affiche et est remplacé par un nouveau
  • acheter des CD d’occasion… j’adore Boulinier, boulevard St Michel et notamment un vendeur très sympa fan de Pantha du Prince (faudra que je lui demande son prénom un jour)
  • signer les pétitions d’Amnesty International
  • recevoir chaque matin vers 10 h la newsletter de Neale Donald Walsch « I believe God wants yo to know » (inscription ici) et celle de Books en fin d’après midi…
  • Solid Steel, les Boiler Rooms, les Parisiens du Mellotronet le DJ de la BBC Gilles Peterson. Lancée par le mag du même nom, Tsugi Radio est bien aussi,
  • financer des artistes pop vraiment chouettes sur Microcultures 
  • pas la peine de regarder la télé, c’est trop naze alors le résumé grâce à « Vu » sur France 2, c’est top
  • et bien sûr, les lectures spirituelles (pour les Parisiens, on conseille la Librairie La Procure près de la place Saint Sulpice), écouter les Cocteau Twins, et boire des verres en terrasse. Et la messe le dimanche matin, parce que c’est comme le footing, ça décrasse
  • pas loin de la Procure, il y a la boutique Pierre Hermé. Une pâtisserie coûte le prix d’un paquet de clopes, sauf que jamais personne n’est mort à cause de la pâtisserie…

   Si cette liste vous évoque « ok il a  de bons trucs, mais devrait connaître [insérer ici votre idée] », eh bien faites m’en part sur j-marc.grosdemouge@bbox.fr, je serai ravi de découvrir ça et pourquoi pas d’en parler sur ce webzine du beau et du divin.

   Je précise que je n’ai reçu aucun chèque (enfin pas encore) pour parler de tous ces gens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *