"Punk anthology"

   Ce double DVD est bel et bien un procuit punk : il comporte son petit côté « do it yourself » qui le rend un peu à part : si vous commencez à regarder le DVD placé à gauche, vous tombez directement sur une interview de Bob Gledof, comme ça, sans préliminaires. Pas grave, vous regardez la suite (The Clash, Jam, Madness, Ian Dury, The Pretenders, etc). Puis vous rangez le DVD à gauche et passez à celui situé à droite.

punk antho   Ah ben tiens, là, ça commence avec un générique. Bizarre bizarre cette affaire. Mais ce n’est pas grave : de toute façon, il n’est pas question ici de poser de grandes questions comme dans « Envoyé Spécial » (qui sont ces jeunes ? que veulent-ils bon sang ? mais pardi quel est leur message ? Véronique Saint-Olive va-t-elle refaire un reportage sur Cécilia Sarkozy maintenant qu’elle est revenue chez son Nicolas ?). L’objet de ce film-document est de capter l’essence de ce mouvement, son énergie scénique, le semi je-m’en-foutisme de ses représentants. Personne n’a été interviewé vingt ans plus tard pour dire « c’était une époque formidable, mec » : Wolfgang Büld se contente d’aller à la rencontre des groupes sur scène ou dans les pubs. Ces images au gôut de « no future » captées à la fin des années 70 ont plutôt bien vieilli : pas techniquement, certes, mais au moins dans l’esprit.

**

Jean-Marc Grosdemouge

« Punk anthology », 2 DVD (Rottin’ Rolling), 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *