Taunus "Harriet"

taunus   Harriet, qui donne son titre à cet album est une tortue, morte dans un zoo australien en 2006, à l’âge plusieurs fois canonique de 176 ans. On prétend qu’elle fut rapportée des Galapagos par le scientifique Charles Darwin, revenant de son expédition sur son bateau, le Beagle. Jan Thoben et Jochen Briesen, alias Taunus, qui ont choisi de rendre hommage à cet animal savent qu’elle fut prise toute sa vie pour un mâle, alors qu’elle était en réalité du sexe opposé. Cela doit les amuser eux qui, en compagnie de leurs invités, dont FS Blumm, auteur d’un album récemment (voir notre article), créent un son dont on se demande s’il s’agit de folk ou de musique expérimentale, et qui va également à pas de tortue. On se laisse doucement bercer par la démarche on ne peut plus calme de ce groupe, qui -et là encore c’est un heureux hasard- évoque parfois un célèbre groupe post-rock basé à Chicago appelé… Tortoise.

****

Jean-Marc Grosdemouge

Taunus « Harriet », 1 CD (Ahornfelder), 2008

Infos : www.ahornfelder.de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *